Pour pouvoir rétablir ou maintenir les grands équilibres garants de votre santé, le naturopathe a besoin de connaître votre terrain, votre vitalité, les surcharges et déséquilibres de votre organisme. C’est pourquoi chaque rendez-vous est l’occasion de faire le point sur ces paramètres.

En dehors de l’échange verbal avec vous, j’utilise différents outils qui nous donnent des indications précieuses : l’iridologie, l’analyseur à faible résonnance et la réflexologie en font partie.

Je vous présente les deux premiers ci-dessous :

L’examen de l’iris (la partie colorée de l’œil) est un outil d’analyse que j’utilise dès le premier rendez-vous, comme méthode de dépistage et de prévention.

En effet, des recherches réalisées depuis le XIXème siècle dans différents pays ont constaté que l’œil est le reflet de notre fonctionnement interne. Et l’iris, plus particulièrement : ses caractéristiques ou modifications pigmentaires ou structurelles nous donnent des indications sur le terrain, les forces, les fragilités, les perturbations métaboliques, organiques, énergétiques, psychiques.

« Considérez l’œil (…) comment le corps a imprimé si merveilleusement son anatomie dans son image ».

Paracelse, médecin de la renaissance

Lors du premier rendez-vous, l’examen de vos iris se fait grâce à la prise de clichés et l’utilisation d’une loupe aplanétique.

Cette étude permet d’appréhender l’hérédité, les déséquilibres liés au mode de vie, l’équilibre du système nerveux, les surcharges de l’organisme, le terrain ostéo-articulaire, la circulation veineuse et lymphatique…

C’est un homéopathe, le hongrois Ignaz Von Peczely, qui a inventé l’iridologie en 1881. Elle est maintenant pratiquée dans de nombreux pays. Très utilisée en Allemagne et aux États-Unis, ou encore en Italie, elle est arrivée en France en 1923.

L’iridologie moderne vient aujourd’hui enrichir les travaux de ces précurseurs qui ont “ouvert la voie”. Chaque année a lieu un Congrès International d’Iridologie qui réunit médecins et praticiens de 13 pays.

Vous avez encore des questions, des doutes ? Venez découvrir cet univers passionnant ! Vous serez surpris de tout ce que peut dire votre œil ! Ce n’est ni douloureux, ni risqué. Cet examen vous permettra de mieux connaître et appréhender les forces et les fragilités de votre terrain.

A la suite du premier rendez-vous de naturopathie, vous pourrez, si vous le souhaitez, sur option, recevoir le compte-rendu écrit de votre bilan avec les photos de vos iris.

Le bilan physiologique, établi grâce à l’analyseur quantique à faible résonnance, est un outil d’analyse que j’utilise à partir du premier rendez-vous de suivi. Il complète l’iridologie en donnant une « photographie » de l’état de l’organisme à un instant t.

Renouvelé régulièrement, il me permet de voir les évolutions et d’adapter le suivi, il vous permet à vous de voir les améliorations et les points à approfondir.

La pose indolore de trois capteurs (deux sur le front, un dans la main) va mesurer les ondes électriques émises par votre organisme et les traduire en paramètres biologiques en très peu de temps. On obtient ainsi de nombreuses mesures physiologiques permettant d’appréhender le métabolisme, les niveaux de certains nutriments, les toxiques du corps, l’acidité, etc… qui vont nous aider à approcher globalement et complètement votre état de santé.